Politique

15 avril 22h50
modifiée
15 avril 22h57

Jean
Et les gilets Jaune?

Je m'étonnes de trouver peu de commentaires sur le mouvement des gilets jaunes. Macron a réussi à vous faire croire qu'ils sont d'extrême droite? A la révolution ceux qui étaient à droite c'était les nobles qui voulaient garder leurs privilèges. Aujourd'hui ce sont les banquiers et les dirigeants des multinationales qui sont la véritable extrême droite accrochée à ses nouveaux privilèges, par les smicarts en gilet jaune abandonnés par la gauche bobo complice des plus riches (les dirigeants par les militants quoi que…) Et les super casseurs d'extrême gauche (bad blacks blocs probablement payés par des anonymes bienveillant)sont chargés de pourrir le mouvement par la violence.

Pas d'inquiétude nous n'auront ni la démocratie ni le RIC mais des miettes et l'Europe conservera en son sein l'Irlande et le Luxembourg pour servir les multimilliardaires des GAFA et faciliter l'évasion fiscale pour laquelle nos élus font des lois autorisant l'optimisation fiscale puis viennent pleurer des larmes de crocodiles parce que les riches en profitent

Et les pays de l'euro continueront à se surendetter au profit des banques. Mélenchon nous dit que les dettes d'un pays ne se remboursent pas, les grecs nous prouvent le contraire, ils ont perdu plus de 20% de leur pouvoir d'achat et ils continuent de payer.

La seule solution serait que les pays de l'euro s'approprient la BCE et empruntent directement à la BCE à taux 0,2% au lieu que la BCE prête aux banques privées à taux négatifs et que ces banques prêtent aux pays à des taux variables de 2 à 4% en ce moment mais qui étaient montés à 14% et plus pour la Grèce

ET puis que l'Europe expulse l'Irlande le Luxembourg et autres de l'Union européenne avec embargo sur les échanges financiers

16 avril 09h39

sourire
Voilà un sujet qui fâche et qui devrait animer l'auberge...
Bonjour Jean, les années passent mais votre verve demeure. Beaucoup de bon sens dans votre analyse mais les casseurs d"extrême droite sont aussi là ( en complément sans doute à l'extrême gauche) pour discréditer le mouvement qui malheureusement aujourd'hui est bien loin des revendications premières.
Détruire l"économie ou le gouvernement en place n'apporteront pas la solution Gauche et droite s'y cassent les dents depuis 40 ans...

16 avril 19h17

Hélène
Pour suivre les gilets jaunes et avoir fait une manif dans la préfecture de mon département, mon avis est assez mitigé... si je rejoins "la cause", certains aspects de quelques personnes me semblent la desservir, comme les théories du complot, les propos racistes, et la non remise en question sur la façon de consommer...
Râler pour du pouvoir d'achat de quoi exactement?
là, j'ai un souci d'interprétation...

16 avril 22h32

Jean
Hélène Du haut de mes 75 ans je suis (suivre) de loin les gilets jaunes. C'est le ralliement à Etienne Chouard qui m'a fait bander (une fois par an pas plus!) j'ai remarqué également François Boulo le porte parole de Rouen, un avocat très brillant qui est capable de clouer de bec aux merdes qui nous dirigent. Je suis pour le Référendum d'initiative citoyenne qui permettrait de révoquer un élu qui trahirait le peuple ou de s'opposer aux lois dites d'optimisation fiscale que nos élus votent et viennent critiquer après en versant des larmes de crocodile comme si ce n'étaient pas eux les pourris.

Cela dit la violence m'a déçut

16 avril 23h55

Lili ...
Il faut du temps pour faire bouger les lignes, mais petit à petit, le changement arrive ; même si la gardienne de mon immeuble continue de baver sur les pauvres lorsqu'elle est frustrée et fatiguée, en 10 ans elle tape un peu moins sur les colorés ... encore 5 ans, et elle les invitera à manger

Chez les gilets jaunes il y a de tout. On ne peut cependant nier que le mouvement ne s'éteindra pas ou comme des braises, qu'il recommencera un peu plus fort jusqu'au changement.
Ce n'est pas pour rien qu'on éborgne maintenant dans les manifestations. La volonté est réelle de faire peur. On commence à voir de jeunes banlieusards arrêtés dans les manifs.

Là, on assiste à une énième diversion : du pathos à n'en plus finir sur une partie de bâtiment détruite avec un chef d'état qui tente son va-tout mais se sait fini. Des manifestations, il y en aura encore ce week-end, avec d'autres mouvements ... en attendant le 1er mai et la fin des élections en Inde, ça reste sur le fil. Ensuite, les élections européennes.

https://www.lemonde.fr/econo...


Gilets Jaunes : La contagion dans toute l'Europe ! Pourquoi ? - YouTube

Andrea D’Atri, féministe argentine auteure du livre ‘Du Pain et des Roses’, vient en France - YouTube

Ecologie Gilets Jaunes Effondrement et Violence - Interview de Frank Lepage - YouTube

Jusqu'alors ils ont réussi à temporiser. Je reste inquiète :
Tir de LBD sur un lycéen : le procureur de la République d'Orléans ouvre une information judiciaire - France 3 Centre-Val de Loire


De 5 à 10% d'influenceurs pour changer d'orientation ... je pense qu'on y arrive bientôt, d'autant que l'état semble de plus en plus dépassé.
L'intelligence des foules

Pour intervenir dans cette discussion, vous devez d'abord vous identifier.