Histoire

16 avril 22h48

Jean
Incendie de Notre Dame de Paris

Un coup de pot fantastique pour Macron qui se préparait à un oral redoutable où ses mensonges seraient évidents. Pas question de rétablir l'ISF, pas question d'abolir la flat taxe qui fait qu'un milliardaire paie 12% d'impôts sur ses revenus quand un smicart imposable en paie 14% (les tranches à 50 % et plus pour les riches c'est du pipo!!!)

Pas question de supprimer le CICE aux multinationales étrangères qui ne créent aucun emploi en France.

Entre nous, cet incendie est tellement providentiel qu'il en est étonnant. Les ouvriers ont quitté le chantier à 17h30 la première alerte aurait eut lieu vers 18h30 1 heure après. Les règles sur ce chantier sont d'arrêter tout ce qui peut provoquer un feu : chalumeau ou poste de soudure, 2 heures avant la fin du chantier (une cathédrale avait brulé pour cette raison, Rouen je crois) Bref il n'y a plus eu de source de chaleur après 15h30.

Mais il est possible que quelqu'un ait fait une connerie.

Il est aussi possible qu'après 17h30 quelqu'un soit monté par l'échafaudage jusqu'à la flèche de la cathédrale et ait mit le feu de façon criminelle. Ok c'est ma dernière théorie du complot n'en parlons plus De toute façon comme chacun sait l'enquête approfondie fera toute la lumière.

16 avril 23h16
modifiée
16 avril 23h37

parade
Faut arrêter...
1)
Je vous invite à calculer l'impôt sur le revenu d'un smicard
Ici : Calcul de l'impôt 2019 sur les revenus 2018 modèle simplifié

Personnellement j'ai essayé avec le pire des cas : salarié au SMIC (14412€ net annuel) célibataire sans enfant en métropole.
S'il payait 14% d'impôt sur le revenu, ça ferait 2017€
Là ça calcule 0€ soit un taux d'imposition de 0%

Pour payer 14% d'impôt sur le revenu (ce qui ne signifie pas que la partie supérieure de nos revenus est dans la tranche à 14% mais bien plus élevée), pour un célibataire sans enfant de métropole il faut toucher entre 44.000€ et 45.000€ par an soit plus de trois fois le SMIC

2) De qulle "flat tax" parlons nous?
C'est un truc qui existe pour l'ensemble des revenus en Hongrie ou en Bulgarie.
Mais en France ce n'est pas sur l'ensemble des revenus mais seulement sur la part des revenus constitués de dividendes.
C'est taxé à 30% (17,2% de prélèvements sociaux + 12,8% d'impôts)
Mais rares sont ceux dont les dividendes constituent l'ensemble des revenus.
Et ceux-là sont taxés à 30%

Pour les milliardaires, c'est la négociation directe avec le fisc qui joue.
La plupart préfèrent toucher leurs revenus ailleurs ou négocier de rester mais avec un prélèvement bien plus bas... Ce que le fisc accepte sinon ça fait plus gros manque à gagner (Bettancourt était un peu en dessous de 9% si je me souviens bien de ce que j'ai lu il y a déjà plusieurs années)

17 avril 09h11
modifiée
18 avril 11h27

Pépé le Moko

17 avril 09h18

Hélène
Ouais, bof... les théories du complot, c'est pas mon truc... on en voit assez sur le net...

17 avril 18h27

Lili ...
Négligence ou autre, il y a quand même des comptes à rendre, des responsabilités à rechercher avant de nous demander de mettre à la poche. En plein mouvements sociaux, le discours était quand même étrange de la part d'un "moi je".

Ex-architecte en chef de Notre-Dame-De-Paris : "ça me stupéfie beaucoup..." - YouTube

Réécoutez le discours d'Emmanuel Macron après l’incendie de Notre-Dame - YouTube


Pour faire taire les interrogations, on peut aussi faire autrement, d'autant que faut être super motivé pour aller faire un tour dans la cathédrale depuis quelques années ; la queue, serrés et bousculés sans pouvoir vraiment profiter du décor, l'obole que même le non croyant dépense pour la pièce souvenir ...

Sauvons la cathédrale du cœur

Malgré la loi transparence, la numérisation de l'état, je n'ai pas retrouvé sur le data gouv les données relatives aux subventions consolidées versées aux associations. Les derniers chiffres facilement accessibles sont de 2015. Ok, il y a moins de fonctionnaires, mais c'est quand même pas neutre d'avoir voté une loi pour qu'il n'y ait plus de déclaration obligatoire des subventions publiques versées lorsqu'elles sont inférieures à 23 KE.

Pour intervenir dans cette discussion, vous devez d'abord vous identifier.