Voyages

15 septembre 2010 09h10
modifiée
15 septembre 2010 09h18

Hélène
Je vous emmène dans mon sac à dos pour le p'tit dèj!!!!

Bonjour la Cygalie désertée......Si désertée que je vous emmène dans le désert aujourd'hui.....


Quelques douceurs Marocaines pour commencer la journée...





Et une excellente musique, d'un groupe mythique....
Plant -Page Kashmir - YouTube

Plus classique, mais magnifique Oud:
Taqseem Oud - Nasser Houari ناصر هواري - YouTube

15 septembre 2010 09h23

gonzo
yop, bonjour

bonne journée tout le monde

15 septembre 2010 09h54

Hélène
Salut Gonzo!!!!
C'est vraiment devenu le désert cette auberge ces derniers temps!!!
Oh....je viens de voir passer un chameau dis donc!!!!

15 septembre 2010 09h55

gonzo
j'ai pas trop remarqué.
y'a toujours eut des p'tite passage à vide.sans plus
et la , je vais pas trop être dispo.alors je voit pas trop non plus ...

15 septembre 2010 09h58
modifiée
15 septembre 2010 10h02

jamydefix
Holala Bonjour
Me voilà du coup parti aussi bien loin
Quel plaisir de retrouver Led Zeppelin
C'est qu'il en sont fière au Maroc d'avoir eu les visites de temps d'artistes,dans ces années si créatives.
En voilà une aussi très très jolie,que je n'avais pas entendu depuis des lustres:
YouTube

15 septembre 2010 10h01

Hélène
Salut!
Allez, je prépare une nouvelle tournée de thé à la menthe!!!!!
Cool Led Zep!!

YouTube

15 septembre 2010 10h05
modifiée
15 septembre 2010 10h09

jamydefix
Bein alors Hélène j'en prend un avec toi.
Ça le thé vert à la menthe,c'est mon petit jus préfère tous les matins et même le reste de la journée
Mais je ne le fait pas aussi fort que les Marocains,comme on peut le voir dans ton lien,ils mettent carrément la dose.
Tien ça me donne envie de retourner faire un ti tour au Maroc
Je t'emmène dans mon sac?

15 septembre 2010 10h10
modifiée
15 septembre 2010 10h11

Hélène
Continuons en musique, avec ce petit air au oud

Takssim Oud avec Sofiane Negra - YouTube

Pas de soucis, mais va te falloir un gros sac!!!!!

15 septembre 2010 10h17

jamydefix
Pas de problème Hélène j'ai de la place en rabe
Tien voilà que je suis tombé sur un petit doc de ces années.
Un peut kitch mais il y a de ça:
Je fait parti de ces voyageurs qui eux,ont vraiment connus des marocains et leur merveilleux sens de l'hospitalité.
YouTube

15 septembre 2010 10h29

Segel
Coucou !
Je prends le train en marche à ce que je vois ... déjà plein de choses à écouter.
Et ça commence bien car Kashmir est ma préférée du zep' !

15 septembre 2010 10h33

Hélène
Salut Segel......on te prépare un couscous pour ce midi!!!!

Oui, Kashmir, version Robert Plant et Jimmy Page....excellente.....

Bien sympa le petit doc de Jamy, au final, c'est comme ça que je voyage également, les "Hippies" n'ont pas disparu.....

15 septembre 2010 10h37
modifiée
15 septembre 2010 10h38

Segel
Du couscous à cette heure ci ?
Ca va pas la tête !

J'aime bien ce qu'ont fait Plant/Page en duo récemment.
J'ai un de leurs albums d'ailleurs "Walking into Clarksdale" très sympa :
Page & Plant - Walking Into Clarksdale (Bizarre Festival) - YouTube

Ca change du zep' "classique" qu'on connait tous (ou presque).


Le reste de l'album est aussi bon d'ailleurs.

15 septembre 2010 10h38

Hélène
L'album "no quarter" est excellent également.

15 septembre 2010 10h41

Segel
C'est une chanson de 'Houses of the holy' à la base.
Ils en ont fait un album du même nom ?

15 septembre 2010 10h44

Hélène
Je ne savais pas ceci!!!
la voici:
No Quarter - YouTube

bien planante.....

15 septembre 2010 10h46

Segel
Pas trop de liens ... j'en suis à écouter le premier morceau de oud !
Dans le groupe de copains que j'ai sur Angoulême il y'en a un qui joue du oud.

15 septembre 2010 10h48

Hélène
ça, c'est un instrument que j'aimerais assez essayer.....
c'est beau et ça a un son génial!

15 septembre 2010 10h49

Segel
J'adore le premier commentaire :

...an American stumbled upon this page today... paused for a moment in shock and awe while discovering something completely new to him.


Les américains découvrent que les arabes ont une culture ...

15 septembre 2010 10h51
modifiée
15 septembre 2010 10h53

Hélène
Non, c'est pas vrai!!!! les arabes ont une culture? sont cons ces ricains des fois......
et l'algèbre, la distillation, les essences de fleurs, etc....ça vient d'où?????
ha ha ha ha ha ha!!!!!


allez, encore un petit!!
YouTube

15 septembre 2010 10h54

Segel
OUais enfin pour ce qui est des maths et des chiffres, attention ... il y'a eu des emprunts aux indiens.

Voir ici :
http://fr.answers.yahoo.com/...

Et notamment l'échange entre Totoshiro et Loviso sur les 'chiffres arabes'.

15 septembre 2010 10h56

Segel
En parlant du désert que devient l'auberge, j'ai croisé Paka ici :
http://fr.answers.yahoo.com/...

15 septembre 2010 10h56

Hélène
Je crois que le "zéro" vient des indiens, en effet.....
vive les échanges et la circulation des connaissances!!!!!

YouTube

15 septembre 2010 11h01

Segel
Je viens de tomber sur cette vidéo de Jimmy Page en 1957 :
YouTube

Etonnant non ?

15 septembre 2010 11h03

Hélène
Excellent!!!! le petit jeunot!!!!
très doué à la base!!!

15 septembre 2010 11h06

Segel
Je viens de jeter un oeil au documentaire de Jamy.
J'avais vu un autre épisode de cette série sur Katmandou.
Visiblement, les allemands sont plus nostalgiques que les français de cette époque là.
J'ai connu mes parents en pantalons pattes d'eph. et chemises à col pelle à tarte ...

Je me suis toujours demandé pourquoi on était sorti de la période hippie/peace & love.

15 septembre 2010 11h10
modifiée
15 septembre 2010 11h13

Hélène
Les allemands, on pas mal voyagé à cette époque (j'avais vu cette série aussi)
D'ailleurs, en Inde et au Népal, on trouve un peu partout des "german backeries".....du pain typiquement allemand....ce sont eux qui ont emmené ça là-bas....
à Goa et Kathmandu pour commencer...et après, c'est devenu courant.....
C'est d'ailleurs très sympa!

D'ailleurs, les allemands ont une mentalité bien plus ouverte que les français sur beaucoup de points, notamment artistique.

Le "peace and love" c'est fait mangé par la société de conso.....

15 septembre 2010 11h12

Segel
Dans "la Décroissance" il y'a quelques temps, ils affirmaient que depuis Gébé et "l'An 01" on a perdu 40 ans.

Etait-ce parce qu'ils remettaient en question la société de consommation qu'on a voulu effacer les hippies de notre mémoire collective ?

15 septembre 2010 11h14

Hélène
Oui, sans aucun doute......
ces chevelus voyageurs n'étaient d'aucune utilité dans le délire consumériste...on les a fait passer pour de doux rêveurs sans intérêt....dommage......

15 septembre 2010 11h16

Segel
Et serait-ce aussi que le 'peace and love" dérange les marchands de canon ?

15 septembre 2010 11h22
modifiée
15 septembre 2010 20h49

Hélène
Oui, aussi......
Alors que les idées "peace and love" sont de loin, beaucoup plus saines que celles des marchands de canons et autres esclavagistes.....
Mais cette société se passe bien de vivre sainement...on en voit les résultats d'ailleurs....tous maintenus sous médicaments pour pouvoir avaler tout ce qu'on leur donne.....intellectuellement, gastronomiquement...etc.....

15 septembre 2010 11h41

Segel
J'ai souvent eu l'impression que ce monde 'hippie' avait survécu par ce qu'on appelle les 'teufeurs'.

J'ai eu l'occasion d'aller à quelques raves/free parties ... et il y'a un quelque chose de ça.

Bien sur il y'a la drogue, mais pas seulement ça ...

15 septembre 2010 11h46

Hélène
Les "teufeurs" font partie de cette génération désenchantée.....ce n'est pas aussi constructif que les idées de Hippies, mais il y a de ça.
c'est plutôt l'abandon dans la drogue et la musique, même si je suis d'accord sur le fait qu'ils veulent vivre libres en dehors de la société, mais pas de la même façon...
Cette génération a grandi avec la télé.....

15 septembre 2010 11h50

Segel
D'abord le mouvement est tellement ancien désormais que je ne crois pas qu'on puisse vraiment parler d'une seule génération, mais de plusieurs (eh oui nous sommes des anciens ma chère), et d'autre part je constate que même si certains gardent un contact avec la TV et la société de consommation, d'autres passent à une phase de rejet de tout cela, aboutissant à des modes de vie alternatifs, nomades (travellers), vivant dans des camions, ou carrément des modes de vie autarciques (comme les potes d'un ami artiste du coté de Rennes, qui ont surpris cet ami en lui demandant de tuer une oie lui-même ...), bref ... il y'a de tout !

15 septembre 2010 12h00

Hélène
Oui, j'ai eu l'occasion, en vivant en camion moi aussi, de croiser différentes "tribus" certaines encore très lobotomisées, et d'autre totalement déssociablisées, dans des bons délires, ou des mauvais délires aussi.....
en "cam'tard" tu trouves de tout.....
c'est vrai, nous sommes "des vieux"!!!!!

15 septembre 2010 12h07

Segel
J'ai traîné du coté des squats anarchistes du quartier Vauban de Fribourg, et on voit nettement la différence de générations entre les quadras et les vingtas ...

Les allemands semblent mieux intégrés que les français à ce niveau :
http://www.lemonde.fr/cultur...

15 septembre 2010 12h10
modifiée
15 septembre 2010 12h13

Hélène
Oui, je ne sais pas si ça existe en ville en France des lieux comme ça....les français sont trop coincés du bulbe.....
En campagne, dans le sud/est, il y a des "tribus" en Yourte ou tipi, mais assez sectaires dans leur style, et vite rattrapées par des "sectes".....
Dans la Drôme, j'ai bien essayé de m'intégrer à des groupes, je suis le plus souvent tombée sur des gens très imbus d'eux-mêmes....c'est dommage, car leurs idées de base étaient louables, fraternelles et tout, et tout......mais juste entre eux...pas dirigées forcément vers l'extérieur.

Pas impossible que je vive aussi en Allemagne un de ces jours, c'est près de ma région d'origine, et la mentalité allemande me semble plus saine.

15 septembre 2010 12h14

Segel
On s'en recause.
A+ à l'auberge !

15 septembre 2010 12h58

jamydefix
Chouette conversation
Je suis aussi de ces générations ou la fleur à pris la place des canons et de la conso.
De celle qui a préférée prendre le large,quant on ne lui a pas laissé de place et laisser de place descente dans monde de fou.
On vie bien mieux en dehors de tout ça,c'est bien évident et je peux le vivre plus ou moins où j'habite.
Et oui en Allemagne il n'y a pas autant cette image débile des hippies,ce sont eux qui ont donnés naissance à une bonne partie de l'économie alternative et écologique maintenant en Allemagne.
Eux qui ont montés les premières fermes et boutiques bio et tout ce qui s'en suit aux niveaux culturel et social.
La société très Consumériste est profondément anti-social et fait ses preuves en détruisant tout sur son passage.

15 septembre 2010 13h15
modifiée
15 septembre 2010 13h17

Hélène
La mentalité allemande à "débordé" par chez moi.....il y a (par exemple) des containers à verre depuis que je suis môme, ce que l'on ne voyait pas encore dans les autres régions.
Le bio, également......
J'ai vécu mes premières années en alsace (où je suis née) dans un microcosme très baba cool/ bio/ écolo....dans les manifs anti-nucléaires, etc.....
je me souviens ne plus avoir retrouvé ça après, ou avec beaucoup de moquerie derrière....
ne serait-ce que mon stage de BTS (1995 en gros), que j'ai effectué dans une boutique bio en alsace, quand je me suis ramenée à l'exam, les profs me regardaient d'un oeil goguenard quand j'ai déballé mon sujet...je n'ai même pas eu la moyenne....alors que ce thème, 2 ou 3 ans plus tard explosait.....et qu'il est maintenant en première ligne...mais devenu "industriel"....ce qui change encore une fois "la donne"

Pays d'arriérés, la France......

15 septembre 2010 13h24
modifiée
15 septembre 2010 13h28

Djabali
chouette conversation en effet... même si ces expériences ne correspondent pas exactement à la mienne... et puis 5 ans en Belgique ne m'ont pas vraiment habitué à un tri minutieux des ordures (faut dire qu'en Belgique c'est vraiment une contrainte, les ordures en général)

Pour en revenir aux Arabes, je dirais même qu'ils ont DES cultures, parfois très différentes (si on considère par exemple le gouffre entre orient et occident des pays arabes). Des cultures nationales parfois très marquées par l'histoire (Egypte, Syrie, Iraq, par les formes d'organisation sociales (sociétés d'Arabie et du Golfe). En mettant de côté la langue (l'inter-compréhension est complète malgré des différences mineures), la culture de l'Egypte ressemble à celle de la Syrie comme l'Espagne à l'Italie. Un peu de musique Le Trio Joubran - Majâz - YouTube avec les frères Joubran

15 septembre 2010 13h25
modifiée
15 septembre 2010 13h29

Hélène
Salut Djab!! il ne manquait plus que toi sur cette discussion!!!!!!
En première ligne pour nous parler de ton expérience!

Super musique ton lien.

15 septembre 2010 13h28
modifiée
15 septembre 2010 13h31

Djabali
elle est pas vraiment aussi poussée, je n'ai jamais vécu en marge de nos sociétés, c'est soit dedans, soit complètement dehors, géographiquement Je suis un voyageur solitaire, j'ai fini par l'accepter. De toute façon je me suis toujours senti perplexe devant des gens qui adoptent un modèle censé réformer la société alors que ce modèle n'est manifestement pas transposable à vaste échelle. Pas à cause d'un défaut de principe, tout simplement parce que els masse n'en voudront jamais (soit par peur d'abandonner notre "confort" moderne, soit par rejet de l'attitude dogmatique et hautaine dont tu as parlé)...

15 septembre 2010 13h30
modifiée
15 septembre 2010 13h32

Hélène
Je voyage aussi seule la plupart du temps et fuis, en général, tout ce qui peut ressembler à un troupeau trop organisé.....(tourisme, tribus baba cool sectaires, etc....)
même si j'aime communiquer, je suis aussi quelqu'un de solitaire, une sorte d'extra terrestre....
mais ça me convient parfaitement!

15 septembre 2010 13h44

Djabali
de mon côté, je le vis parfois plutôt mal, j'ai besoin de me sentir entouré, partie d'un groupe. Bon, on s'y fait

15 septembre 2010 13h47

gonzo
moi j'men fou
je passe partout
même dans la foule, j'arrive à m'isoler

15 septembre 2010 13h58

Hélène
Etre "solitaire" n'empêche nullement d'aimer se retrouver en assemblée.....
pour moi, c'est plutôt une forme de liberté et d'indépendance.

15 septembre 2010 14h48

Segel
Excellente musique Djab' !

Jamy, toi qui semble avoir vécu la période "hippie", comment analyserais tu le fait qu'elle aie débouché sur l'ultraconsumérisme hédoniste des années 1980 : la culture disco, le renouveau de la culture 'gay' sur un mode festif et non plus revendicatif, des icones ultramatérialistes comme Madonna, etc ... tous à des années lumières de la contre culture des années post 1968 si on y regarde bien ?

15 septembre 2010 15h04

jamydefix
Que veux tu Segel tu sais bien que le fric pourri tout et surtout toutes les modes sont récupérées le plus vite possible pour faire du fric.
Les hippies furent pris pour de doux imbéciles et certain,l'herbe illlllllégal,ils ce sont adaptés,planqués pour fumer leur pétoss,sont devenu des stars pour certain,ne cherchant plus qu'à faire du fric en essayant plus ou moins d'envoyer quelques messages de paix et d'amour et encore pas toujours...

15 septembre 2010 15h09

Segel
J'avais lu que la clique ultralibérale de Friedman et de ses 'Chicago boys' avait investi des milliards en communication et en marketing pour inverser cette tendance.

Ca te dit rien ?

15 septembre 2010 15h19

jamydefix
Non rien du tout...
Je ne me tien guère au courant de tout ça tu sais.
Ni même de quel tendance il s'agit?
Suis vraiment très loin de tout ça en fait,j'essaye simplement d'être en accord avec ce que je pense.
C'est là toute ma politique,celle du réel,de tous les jours avec les gens de mon entourage et vous dans l'auberge,quant on se retrouve à une table ensemble.

15 septembre 2010 15h22

Segel
Agir local ne doit pas empêcher de penser global.
Si quelqu'un a des infos sur la façon dont ces mafieux ont "tué" mai 68, ça m'intéresse.
Ce n'est pas un épisode français, mais mondial.

15 septembre 2010 15h43

Hélène
Sans chercher très loin...
la télé qui est arrivée chez tout le monde ou presque, les besoins de consommations créés dans le but de faire diversion, en montrant combien c'était dur avant (justement, le guide de l'anticonsommateur, écrit en 70, mets déjà bien tout ça en évidence.....)

Une certaine politique du "rendement", de la division, et on en arrive aujourd'hui à un morcèlement total des sociétés, les unes contre les autres....

Quand on voit dans les pays comme le Maroc ou L'Inde, les méfaits de toute cette culture occidentale......Où les gens vivaient peinards avec leurs coutûmes, etc, et maintenant ils essaient à tout prix de ressembler à ce modèle occidental....
C'est pas terrible, car c'est tout le mauvais qu'ils reçoivent.....et je pense que derrière tout ça, il y a réelle volonté de nuire et d'aliéner.

15 septembre 2010 15h48

Segel
Peut-on imaginer un retour aux valeurs du mouvement 'hippie' de nos jours ?

15 septembre 2010 15h49
modifiée
15 septembre 2010 15h51

Djabali
je suis d'accord avec Hélène, c'est d'abord une question de politique. Les élites politiques se sont laissées déborder dans les années 60, c'est clair, impossible de gérer cette vague de jeunes issus du baby-boom. Ils ont profité du choc pétrolier puis des différentes crises des années 70-80 pour remettre à l'honneur le pognon comme valeur suprême. En sachant, évidemment, que la culture « hédoniste » de cette jeunesse ne pouvait pas longtemps tenir en dehors du contexte politico-économique de domination de l'Europe et l'Amérique du Nord sur le reste du monde. Je pense que la plupart d'entre ces jeunes étaient d'abord fascinés par la facilité et que, quand il a fallu se rendre l'évidence qu'il faudrait travailler, autant travailler pour soi-même, pas pour les autres.
Qui me gêne terriblement dans tous ces mouvements des années 60-70, c'est d'abord un individualisme forcené, un nombrilisme très irritant. Je ne pense pas qu'il soit possible d'y revenir aujourd'hui, tout simplement parce que la jeunesse d'aujourd'hui est beaucoup plus conformiste, bourgeoise et néo-libérale que celle des années 60. Aujourd'hui, les jeunes partagent les « valeurs » des vieux, ils sont parfois même beaucoup plus radicaux.

15 septembre 2010 15h56
modifiée
15 septembre 2010 15h57

Hélène
Le mouvement hippie était basé sur le "non" aux anciennes valeurs du patriarcat.....
Maintenant que tant de choses sont libres (mais récupérées) pas facile de créer un mouvement qui soit global....
Mais de petits groupes, sûrs de ce qu'ils veulent, pour eux et la planète et les générations à venir, oui....après, ça peut faire tache d'huile, si ce n'est pas récupéré encore une fois.....

La "mode" hippie dans les magasins de fringues illustre bien cela......
Car à l'époque, ce n'était pas une mode, mais un art de vivre!!!

15 septembre 2010 15h56

Segel
En même temps ce culte du travail n'est pas justifié dans les pays post-industriels.
Il faudrait peut-être commencer par là non ?

15 septembre 2010 15h57

Hélène
Ces pays ne rêvent que d'une chose: faire comme nous.......c'est là le drame.....

15 septembre 2010 16h00

Segel
C'est nous qui leur inculquons cette notion.
Les canons de la beauté en Inde sont calqués sur Hollywood.
En amont de tout il y'a la domination culturelle.

15 septembre 2010 16h00

Djabali
mais alors, comment les complexes politico-industriels vont-ils contrôler les populations, eux dont le pouvoir se fonde justement sur le culte du travail ?

15 septembre 2010 16h05

jamydefix
Mais complétement Segel,c'est claire que je pense aussi global en agissant local.
Qui a tué mai 68...
Mais tout le système de conso,de fric et de profit immédiat.
Cette herbe qui ne fût jamais légalisée.
Alors qu'elle est infiniment moins dangereuse que l'alcool et pousse toute seule.
Encore un truc qui n'était pas assez Conso...évidement.
Je pense que ce sujet de légalisation et essentiel à niveau global.
Derrière les drogues il y a toujours eu des cultes,états d'esprit,religions,consommation et mentalité.
Les mafieux qui dirigent ce monde et ces consommations en sont parfaitement conscient.
C'est plus que historique l'herbe,c'est préhistorique,c'est dans les gènes depuis la nuit des temps et conditionne les cultures.

15 septembre 2010 16h07

Segel
@Djabali
C'est précisément un bon moyen de s'émanciper.

@Jamy
En tout cas, en mars prochain je sais ce que je vais semer ...

15 septembre 2010 16h12

Hélène
Segel, tu veux des graines?

15 septembre 2010 16h13

Segel
J'en ai gardé du temps où que j'étais jeune !
On verra ce que ça donne.

15 septembre 2010 16h15

Hélène
"où tu étais jeune"!!!! ah ah ah, c'est vrai, qu'est ce que tu es vieux!!!!!!!

15 septembre 2010 16h17

Segel
Nan nan j'ai bien voulu écrire "où que".
Figure de style inspirée de Jacques Brel.

Sérieusement j'ai des graines qui doivent avoir quoi ... 5-6 ans.
Tu crois qu'elles peuvent germer ?

15 septembre 2010 16h18

Hélène
Oui
J'ai ici des graines de dragonnier qui sont vieilles et elles ont germé....
une graine, c'est assez "illimité" dans la mesure où elle est conservée au sec.

15 septembre 2010 16h21

Segel
Bon bah ... y'a plus qu'à !

15 septembre 2010 16h24
modifiée
15 septembre 2010 20h58

Hélène
Pas avant mars.....sinon, ça ne donne rien, et puis, après, il faut que ça soit des femelles, les mâles, couic.....on en fait de délicieux petits sablés (beurre de Marrakesch......)

15 septembre 2010 16h29

Segel
Au fond, je m'en fous de savoir si c'est utile ou pas.
C'est comme l'amarante ... par esprit de résistance au système.
Ils nous emmerdent, et ben on se laissera pas emmerder.
Voila.

15 septembre 2010 16h51

jamydefix

Totalement d'accord et puis les tites graines ça résiste quoi qu'il en soit et ça ne coute pas un rond en poussant tout seul.
Ils pourront bien faire toutes les conneries qu'ils veulent.
Une chose est sur on les emmerdes parce que on sait parfaitement se démerder sans eux,leur frics,leur Conso et les drogues aliénantes.
Chacun son culte,son trou du culte et ce soit disant demi dieu avec 12% d'alcool dans le sang,revienne un peut sur terre pour voir les ravages de son culte matérialiste.
Quant on connait les effet de l'alcool en comparaison de ceux de l'herbe,on à tout compris ou presque,le pourquoi de ces différences culturel et mental nord sud.

15 septembre 2010 16h54

Segel
Jamy je ne crache pas sur l'alcool !
J'ai arrêté de fumer, entre autres à cause de toutes les saloperies qu'ils mettent dans le tabac, mais aussi parce que je sais à quel point ces produits sont taxés en France ... mais bon, il faut bien voir que l'alcool à un coté très traditionnel en ce pays.
Tout dépend de la façon dont on l'utilise.

15 septembre 2010 17h14

Djabali
sauf que, pour ce qui est du vin, à petite dose, il peut avoir des effets bénéfiques, alors que le tabac, même à petite dose, n'a que des effets négatifs sur la santé physique...

15 septembre 2010 17h15

Segel
La plus ancienne forme d'agriculture humaine connue, c'est la bière.

15 septembre 2010 17h42

Djabali
santé ! Bel et bien, en Égypte, ça n'avait pas grand-chose à voir avec une bonne Leffe...

15 septembre 2010 17h44

Hélène
L'alcool, à petites doses, c'est mieux, car quand on voit les dégats que cela peut causer à haute dose.....comme les autres drogues d'ailleurs, et qu'elles quelles soient.....

15 septembre 2010 19h51
modifiée
15 septembre 2010 19h52

jamydefix
Mais avant même qu'il y ai eu des bières et autres macérations,les humains comme les animaux sont tombé sur des plantes qui leur à permis de voir et sentir les choses d'une autre façon.
Les plantes psychotrope sont vite devenue des plantes prise durant des rituels,des plantes totem.
Les effets au long terme et sur des générations,ne peuvent être négligeables,même si cela reste toujours dans les coulisses de l'histoire humaine.
Je ne dis pas que l'alcool est mal en soit,c'est d'ailleurs considéré comme une médecine forte en ayurvédique.
Parlant des effets en eux même.
L'alcool à généralement tendance à ralentir les réflexes et ralentir les émotions, sensations, sentiment et pensées intellectuels.
C'est en bonne partie le contraire avec l'herbe,ça aurait fort tendance à amplifier les émotions,sensations,sentiment et pensées intellectuel.
Dans un cas comme dans l'autre,il n'ai jamais bon d'en abuser et l'excès fait perdre les pédales.
Seulement connaissant très bien les effets de celle ci,je ne suis en rien étonné quand aux religions et cultures qu'il y a derrière ces drogues historiques.
La religion catholique,ne se préoccupe pratiquement pas du respect que l'on doit la nature et surtout pas végétal.Pas non plus d'attention aux contrôles des énergies vital,tel que respiration et encore moins l'énergie sexuel.Les phénomènes transcendantaux ou "paranormaux" sont mis aux secrets,ou seulement appelé "miracle".Aucune explication de tout ce qui pourrait permettre à l'humain de travailler et connaitre ses énergies subtiles.
"Parce que trop subtil,mieux vaut qu'il se bourre la gueule avec le sang du christs...
Il me semble parfaitement logique que cette religion est donné naissance à une civilisation très matérialiste.
Mais je pense aussi que l'humanité de devait passée par là pour pouvoir aller au-delà.
Maintenant beinnnn... on espère qu'elle ne s'autodétruira pas trop par manque de sensibilité et bon sens...
OUfff!!! très très long...
C'est un sujet qui me tient à cœur

15 septembre 2010 20h28

Hélène
Mais quel tirade mon ami!!!!
Ceci dit, je suis entièrement d'accord, mais après l'âge de fer du matérialisme, arrive l'âge d'or de la spiritualité, chez les alchimistes, Mayas, et encore d'autres peuples, c'est ainsi que les choses sont vues dans leur ensemble.....
L'ère du Verseau....la fin de l'ère de Kali (Hindouisme) etc, etc....
Les temps changent et l'humanité converge vers quelque chose de beaucoup plus intéressant, pour ceux qui s'intéressent à la physique quantique...les preuves sont là;..
Maintenant, je pense que seuls ceux qui sont suffisamment ouverts pour le comprendre pourront "s'en sortir"....
les autres sont susceptibles de rester dans leur bourbier stérile et matérialiste s'ils n'ouvrent pas les yeux à temps....et ils sont nombreux.
Et s'ils ne veulent pas évoluer, personne ne peut le faire à leur place.

Cette discussion, depuis le début est très enrichissante.
Merci à tous.

15 septembre 2010 21h06

Djabali
je reviens donc à propos avec la nuit précédente, quand en panne de sommeil, je me suis dit que je me ferais bien à nouveau Avatar (à minuit 20 !)... Étonnant comment autant de bonnes idées peuvent ressortir dans un film au succès planétaire sans que cela ne change le comportement ou la vision des gens...

15 septembre 2010 21h47

Segel
Passons et repassons les messages ... il en restera toujours quelque chose.
C'est précisément la stratégie qu'utilisent les libéraux pour répandre leur propagande.

16 septembre 2010 00h47

jamydefix
Bein oui faut déjà s'intéresser ou avoir une petite idée de ce qui est en jeux dans toutes ces salade historix.
Il me semble aussi voir des mouvement de fond très important dans ces conditionnements globos.
Les cycles naturel et sociaux des formations et transformations.
La civilisation matérialiste à eu sont temps et s'autodétruit.
La relève est déjà la avec de nouvelles bases,qui si elles sont vraiment bonnes prendront la relève d'une manière ou d'une autre.

16 septembre 2010 09h00

Hélène
J'ai trouvé le film Avatar intéressant, mais est-ce suffisant pour faire prendre conscience aux gens???? Vu tous les produits dérivés (et polluant ) de ce film....etc, etc, ça reste encore et toujours à fond dans le système....
Ceci dit, depuis "Pocahontas" on n'avait pas fait mieux!!

16 septembre 2010 10h25

Segel
Bonjour,
Ca reste l'histoire de l'impérialisme et du colonialisme, comme prolongements du capitalisme.
Comme quoi on retrouve l'analyse de Rosa Luxembourg là où l'on ne s'y attendrait pas.

Dans Avatar vous avez remarqué que le financier s'en sort à la fin, contrairement au militaire ?

16 septembre 2010 10h35

Hélène
Oui......c'est pour ça que quand je l'ai vu, je n'ai pas accroché plus que ça non plus.....

16 septembre 2010 14h19

Djabali
bah ouais, j'imagine que dans le numéro 2 il sera de retour, lui ou un autre type de la compagnie... ce sont les compagnies commerciales qui ont porté la colonisation de par le monde, les intérêts des entreprises ont été plus souvent des occasions d'occupation que les simples questions stratégiques. Ces gens-là envoient les autres faire le sale boulot à leur place, pratique, si ça foire, ils s'en sortent et recommenceront, en ayant intégré les erreurs du premier jet. Ce film est très clair sur plein de points liés à la colonisation, très radical aussi (constat que seule la violence peut répondre à l'agression coloniale, et sur le mode héroïque qui plus est, quand on voit le discours développé autour de la résistance violente, depuis l'Algérie jusqu'à la Chine du XIX en passant par la Palestine ...)

16 septembre 2010 14h47

Segel
C'est pas faux.

16 septembre 2010 15h02

Lili ...
J'ai pas vu Avatar.
Il y en a eu d'autres, des films qui donnaient de bonnes idées :
YouTube
En 14 ans, ça n'a pas beaucoup évolué.

16 septembre 2010 16h07

Hélène
Ha....Lili.....c'est aussi mon film culte!!!!!!!
Je ne m'en lasse pas.......

16 septembre 2010 16h47

Segel
Comment faire pour qu'un tel film fasse percuter des personnes non "sensibilisées" ?

16 septembre 2010 16h53

Hélène
....Faire en sorte qu'ils le voient....
Ceci dit, lorsqu'il est sorti au ciné, ma grand-mère est allée le voir et n'a pas aimé du tout...il y a des générations plus dures à convaincre que d'autres.
La critique a été dure "fable écolo"...etc....Ce film n'a d'ailleurs jamais du passer à la télé sur les grandes chaines.....évidemment....

16 septembre 2010 17h04

Segel
A ce niveau, je trouve que "Nos enfants nous accuseront" a réussi la remarquable prouesse de convaincre les élus, et notamment les responsables des cantines scolaires dans les municipalités.

J'avais lu que Jean-Paul Jaud avait un deuxième volet en préparation.


Apparemment c'est pour octobre :
http://www.cinepalace-romora...

16 septembre 2010 17h19

Hélène
Cool, il y a un petit et gros ciné à Gérardmer, (festival du film fantastique oblige) et dans le ciné de la "mcl", souvent des films moins "commerciaux".....je vais pouvoir le voir très certainement...

16 septembre 2010 17h28

Segel
En tout cas je recommande de faire connaître autour de vous le fameux "Nos enfants nous accuseront".

J'ai acheté le DVD par principe, mais si certains veulent le voir, il y'a sans doute moyen de s'arranger ... ;-)

16 septembre 2010 17h30

Hélène
Oh.....tu nous le mettrais dans ton "bric à brac" par exemple?

16 septembre 2010 17h32

Segel
Faut voir.
J'avais déjà essayé de mettre un concert de Bireli Lagrène en un fichier DivX de 600 Mo à dispo de Val, mais ça a planté. Je crois que c'est trop gros.

Mais j'ai peut-être d'autres moyens.
Je te tiens au parfum si ça t'intéresse.

16 septembre 2010 17h34

Hélène
Ok, ça marche......

16 septembre 2010 20h44

Lili ...
J'étais allé voir la belle verte avec des cop sortis d'école de commerce ... contrairement à  moi, ils n'avaient pas percuté.
Pendant longtemps, j'ai d'ailleurs été surnommée la belle verte, comme synonyme de nunuche !

J'investirai peut-être dans nos enfants nous accuserons, mais je doute que cela change quoi que ce soit, même si je diffuse ... beaucoup (et des parents également) préfèrent faire l'autruche.

J'ai le bouquin solutions locales.
Il reprend les interventions, même celles coupées en partie (je ne me souviens pas avoir entendu dans le film l'agriculteur de l'AMAP parler de traitements pour obligation de rendement économique).

17 septembre 2010 09h41

Segel
Bonjour Lili,

Des traitements bio ou pas ?
Tout est là.

Par exemple, la bouillie bordelaise est autorisée en bio, mais pas plus de 25 kg / Ha / an.
C'est TRES peu, comparativement au 'conventionnel'.


Avais tu vu 'Nos enfants' Lili ?

17 septembre 2010 10h06

Lili ...
Salut Segel. Non, je n'ai pas vu "nos enfants". J'en avais entendu parler par le MDRG et avais vu quelques mini reportages sur dailymotion.

Au niveau de l'alimentation, je suis déjà en panique pour pas mal de trucs ... héritage de la naissance difficile de p'tit Loulou et des allergies alimentaires qui ont suivi ... je me suis un peu détendue (je contrôle moins et suis moins exigeante avec l'entourage de mon fils), faudrait pas qu'à la vue d'un nouveau documentaire, je redevienne terroriste !

Pour en revenir à solutions locales, ce qui m'avait fait réagir et que je ne crois pas avoir entendu dans le film :
"... Il y a un vrai décalage entre la réalité et l'image que les citadins peuvent avoir de la culture bio. Bio, ça ne veut pas dire 100% naturel. Les gens me parlent de permaculture, de BRF, de traction animale. Mais on n'en est pas à un stade où on puisse se permettre ces choses là. Ces belles idées ne sont pas viables dans la compétition actuelle. On est quand même obligé d'avoir des tracteurs, de dépenser du gazole, d'acheter des tuyaux en plastique.
La pénurie du pétrole va peut-être rendre les autres méthodes possibles. Mais, tant que le système est come ça, on ne peut pas lancer des jeunes en leur disant qu'ils n'auront pas besoin de tracteur ou de gazole. Il y a quand même une réalité. ..."

En parlant de pénurie de pétrole, j'avais apprecié le livre de Bonaldi, plutôt optimiste d'ailleurs sur le sujet.

17 septembre 2010 10h28

Segel
Le gars qui me vend des paniers bio organise une journée 'portes ouvertes' une fois par an.
C'est TRES instructif.

Bien sur qu'il a un tracteur.
Bien sur qu'il a des serres.
Bien sur qu'il irrigue.
Bien sur qu'il a des voisins qui font du maïs en conventionnel.

Mais au niveau de ses traitements, il n'utilise que des purins de plante.
Au niveau de ses voisins, depuis qu'il s'est installé, ses voisins ont réduit les doses, et ramené les rampes d'aspersion de 2m à 50 cm.
Par ailleurs il a replanté des haies tout autour de sa propriété, pour limiter les effluves de pesticides que le vent pourrait ramener.

Toutes ces précautions me paraissent raisonnables.
Bien sur qu'on est loin de la permaculture.
Mais ça viendra.

Il faut laisser du temps.
Les agriculteurs ne sont pas fous ... mais ils évoluent lentement.
On ne change pas ses pratiques agricoles du jour au lendemain.

Compte tenu de ce que tu me dis, il vaut peut-être mieux pas que tu voies le film 'nos enfants'. Tu es déjà toi même sensibilisée ... trop peut-être.
C'est un film choc.

17 septembre 2010 11h01

Lili ...
J'intègrerai peut-être l'année prochaine l'amap qui est en train de se monter dans ma commune ... ça m'ennuie, mais tant que le producteur retenu est en conventionnel, je ne me résoud pas à abandonner mes achats au marché bio de la commune d'à côté, même si je n'achète pas tout aux producteurs.
Je rêve de fermes péri-urbaine ... et d'installation dans le sud de la France ... un pêche blanche bien mure, c'est quand même très agréable à déguster

17 septembre 2010 11h09

Segel
Il existe également les magasins de producteurs.
En Charente certaines existent depuis 40 ans même.
Ce sont les producteurs qui vendent directement 'à la ferme'.
Le gars qui me vend mes paniers représente 35 différents producteurs de la région.
Du coup on a de tout : légumes, fruits, mais aussi fruits rouges, laitages, poulets, miel, etc...
Tout ça à la ville si on y va le jour où le camion est là, ou bien deux fois par semaine à la ferme en faisant 10 bornes.

Tu devrais te renseigner pour voir s'il n'existe pas de producteurs qui vendent directement dans ton coin.
Au moins tu sais ce que tu as !

Sinon les AMAP bien sur ... mais faut trouver une place.

Pour intervenir dans cette discussion, vous devez d'abord vous identifier.