Interventions de Segel :

27 319 interventions - pages 1 2 ... 274

9 mai 2017 22h10
J'assume tout.
Je ne vois TOUJOURS aucun fascisme réel chez MLP.
Chez Macron par contre le fascisme financier est loin d'être une abstraction.
C'est vous qui voyez ...

9 avril 2017 13h32
Salut Hélène, désolé de ce qui t'arrive.
Je ne fais que passer ...

Ton histoire, et la façon dont ton proprio prends les choses, me semble relever de la justice.
Tu payes un loyer correspondant à la jouissance d'un appart.
Or, visiblement, cet appart n'est pas utilisable en l'état.
Il me semble que c'est là qu'il y'a un combat à mener d'abord et avant tout.

Tout dépend : Es tu attachée à cet appart' ?

A ta place je ne paierais plus les loyers dans ces conditions.
Il va devoir t'exproprier, et ça va prendre du temps.
Je pense que tu n'as pas à prouver ta bonne foi, compte tenu de la sienne ...

Tu as du te ressourcer en Amérique ... ça va t'être utile.
Bon courage en tout cas.

9 avril 2017 13h23
Au point où j'en suis, plus rien ne m'inquiète, sauf continuer comme avant ...

9 avril 2017 13h21
Je ne fais que passer, et je ne me laisserai pas entraîner dans une discussion politique.
Je pense que j'ai déjà dit ce que j'avais à dire.
A+

9 avril 2017 13h20
Je ne fais que passer ... et j'espère que vous allez tous bien.
A+

9 avril 2017 13h19
Merci Pépé.
Merci à tous ceux qui pensent à moi en ce jour.
Je suis plutôt absent ces temps ci, mais diverses raisons me tiennent loin de vous en ce moment.
Je suis convaincu que c'est temporaire, et que je reviendrai.

2 février 2017 22h25
@Tinou70

Segel.. HOLLANDE !!!!! .... C'est bien toi qui réponds ?
Ouaip !

Tu affirmais être déçu par un Homme Politique retors ayant fait ses preuves durant 10 ans en tant que dirigeant du PS et confirmé pour flinguer sa meuf' en 2007 afin de se pointer amaigri "en devanture" en 2012 ou tu évoquais ce fromage à pâte molle ?...
Quand ça que j'ai dit ça ?

2 février 2017 21h40
Et bien malgré tout ça je le soutiens encore.
Non pas que j'admire les pourris, loin de là ....
Mais je pense que les Soros & co derrière cette campagne de destruction sont mille fois plus pourris.
Et vous marchez, bien entendu, car ces pourris sont capables de vous séduire bien plus que Fillon.
Et pourtant on revit l'affaire dsk ....

31 janvier 2017 17h30
Lili ... depuis 2012 les entreprise se sont remises à embaucher partout en Europe, sauf en France, t'expliques ça comment ?

C'est à cause des élus de droite peut-être ?

31 janvier 2017 16h21
Le Brexit ne changera pas grand chose pour les multinationales, qui continueront à défiscaliser leur valeur ajoutée dans les pays favorables.

Tu connais l'histoire de la banane de Jersey ?
Je l'ai mentionné mille fois ici.

Et Mélenchon n'y pourra rien.
Regarde ce qui se passe au Venezuela ... malgré la révolution bolivarienne de Chavez les capitalistes sont en train de reprendre le dessus.
Ils avaient déjà fait plier Mitterrand en 1983, pourtant une époque où la gauche était encore forte.

La mondialisation a rendu les chose encore plus compliquées pour toute politique "de gauche".
Et parmi les artisans de cette mondialisation on trouve pas mal de personnalités "de gauche" justement.

31 janvier 2017 16h08
As tu déjà dirigé une entreprise Lili ... ?

31 janvier 2017 16h06
lurette il conviendrait d'exclure la période liée à la crise de 2008 si tu veux être rigoureuse.

Ou bien comparer la France à d'autres pays sur la même période.

J'affirme qu'Hollande aurait fait bien pire s'il avait eu cette crise en 2008.

31 janvier 2017 16h04
Marine Le Pen ne passera jamais le 2è tour.
C'est pour ça que tout se jouera au 1er tour pour la place de 2nd.
Mais en effet, son score risque bien de gonfler encore plus.

Et comme tu dis Lili ... les multinationales et millionnaires sont bien contents de profiter du marché français, mais ne veulent pas y contribuer, car ils voient ça comme jeter de l'argent dans un gouffre sans fond, et on ne fait rien pour les rassurer à ce sujet.
Alors que faire ?
Une taxe à l'américaine, comme suggère Mélenchon ?
Et quand Londres et Washington taxeront à 15% et l'Irlande à 5% on fera quoi ?
Cette course au dumping fiscal est une très mauvaise nouvelle pour la France et en particulier pour la gauche.

31 janvier 2017 15h43
En effet, Coluche est d'actualité.

Et sa phrase "Y a 3 millions de personnes qui veulent du travail. C'est pas vrai, de l'argent leur suffirait" me semble vraiment totalement irresponsable avec le recul.

Car ceux qui sont censés payer se barrent dès qu'ils le peuvent, multinationales et millionnaires en premier.

Qui reste-t-il ?
Les "fiscalement captifs".

Vous appelez ça de la justice sociale vous ?
Moi non.

31 janvier 2017 15h33
Lili ... pour capitaliser faut commencer par gagner de l'argent.
Toutes les boites ne roulent pas sur l'or.

Quand à ta boite Tinou70 je ne la considère pas vraiment comme une PME, vu qu'elle est américaine, donc multinationale.

Oui il y'a des patrons qui ont des boites qui marchent toutes seules et qui en profitent.
Mais il y'en a plein d'autres qui ne se payent même pas, mettent leur héritage, donnent des cautions personnelles, vendent leur maison et tous leurs biens pour que la boite continue à fonctionner, et qui n'auront droit à aucun chômage si un jour tout ça ne suffisait pas.
Alors je vous pose la question : faut-il mettre ce genre de patrons dans le même sac que ceux que vous mentionnez ?

31 janvier 2017 14h52
Les chinois prennent la tête dans le domaine de la recherche.
Ils ont des ingénieurs qui n'ont rien à envier aux nôtres.
Leur classe moyenne se développe et consomme de plus en plus.
Ils seront aussi les meilleurs dans le domaine de l'environnement d'ici peu.
C'est déjà chez eux que sont fabriqués la plupart des panneaux solaires.

Et en effet, ils prennent possession de l'Afrique comme leur réservoir de matière première, et ils le font de manière intelligente, c'est à dire en amenant de l'argent et non en se comportant comme des colons européens ...

La Chine sera le phare que tout le monde regardera d'ici quelques années.
Ce sont les seuls peuples qui pensent en siècle, et non à l'horizon de 5 ans ...

31 janvier 2017 14h42
Bon, soyons clairs, les élus de droite sont plus compétents économiquement.
Ca les rend plus dangereux, clairement.
Mais quand on attend d'eux de gérer l'argent public ...

Parce que ce qu'on ne met pas dans la balance en face des malversations, ce sont tous les gaspillages dus à l'incompétence ... et là, j'ai peur que l'addition soit un tantinet plus salée.

Bref ... je ne cautionne pas la malhonnêteté, mais je mesure ce que fait perdre l'incompétence en proportion.

Oui, je vois de plus en plus l'état comme une entreprise.

J'évoquais Hollande plus haut.
Je n'attendais rien de lui en tant qu'homme de gauche.
Mais là où il m'a profondément déçu, c'est sur le chômage, et sur le nombre de PME industrielles que j'ai vu fermer les unes après les autres durant ces 5 ans.

Alors certes, on a le droit de se foutre de la gueule du monde en déclamant "mon ennemi c'est la finance", mais au moins qu'on assure le service minimum en contrepartie, à savoir ne pas détruire notre tissu économique.

"Si j'ai le choix entre la malhonnêteté et l'incompétence, je choisis l'incompétence" disait Arnaud Lagardère dans le cadre de son délit d'initié ...

Que choisirait Hollande selon vous ?
Ca pèse combien de fois Fillon l'ensemble des boites qu'il a poussé à la faillite selon vous ?


C'est compliqué l'économie.

31 janvier 2017 13h17
Hollande.

31 janvier 2017 12h58
modifiée
31 janvier 2017 12h59
Bon alors je te la fais courte ... et Cahuzac ?

Sérieux, tu crois pas que c'est surtout qu'ils se font moins gauler ?

Moi j'ai le souvenir que le Canard en épinglait pas mal du temps des années Mitterrand.

Alors bon, je veux bien que la génération depuis Jospin soit un peu plus clean, mais ça se limite à quelques personnes très visibles, parce que sur le terrain local on voit les mêmes magouilles coté PS que LR ...

Juste un exemple un petit peu médiatisé :
https://fr.wikipedia.org/wik...

31 janvier 2017 12h53
Je ne vois pas la moindre trace de religion dans mes propos.

Nous sommes tous soumis aux mêmes règles, à savoir celles des multinationales.

Après certains s'imaginent qu'ils pourront demander à leurs gouverneurs locaux de diminuer les dividendes localement, sans réaliser les conséquences de telles mesures sur les flux économiques, et donc indirectement sur la précarité, le chômage et la pauvreté locales.

C'est compliqué l'économie ...

En attendant, dans ma boite, les dividendes on ne sait pas ce que c'est.
Et la plupart des boites que je connais c'est pareil, on se bat pour la survie.
Alors vouloir diminuer les dividendes ne me semble pas la priorité des priorités ...

30 janvier 2017 23h22
Lili ... j'ai rien contre rétablir un certain équilibre.
Mais qui y peut quelque chose ?
Les règles sont les mêmes pour tous, y compris les pourris.

30 janvier 2017 23h21
Je pense Tinou70 que cette image de la Chine est déjà obsolète.

30 janvier 2017 09h05
Aucun candidat n'est en posture de faire le moindre cadeau aux français.

Ce qui ne veut pas dire pour autant qu'il ne soit pas nécessaire d'investir pour redémarrer la machine économique.

Ce que certains trouveront toujours utile de qualifier de "cadeaux aux patrons".

Rien de nouveau finalement.

30 janvier 2017 08h59
Oui je sais les dividendes c'est le mal absolu.
La cause de tous nos maux.
Supprimons les pour voir ....

30 janvier 2017 00h50
Les primaires je ne sais pas.
Mais j'ai quand même l'impression qu'on rentre beaucoup plus vite dans les sujets de campagne du fait de ces primaires.

30 janvier 2017 00h49
La raison Tinou70 à partir du moment où on regarde lucidement la situation de la France.
LES raisons ce sont pour ceux qui caricaturent le projet de Fillon en "cadeaux aux patrons".
Les cadeaux c'est depuis 40 ans qu'ils ont lieu.

30 janvier 2017 00h46
Parce qu'à te lire, les patrons semblent tous des salauds.
Moi je vois bien les risques que nous prenons, pendant que tout le monde est bien content de toucher son salaire avec la sécurité du chômage derrière, si jamais ça tournait mal.
En attendant, je ne vois pas dans ton discours la moindre valorisation de cet esprit d'entreprise, esprit qui nous fait pourtant tous manger ... enfin jusqu'ici.

30 janvier 2017 00h39
Si nous avons des programmes qui te paraissent aussi m...rdiques, c'est tout simplement lié au fait que ça fait juste 40 ans qu'on dépense plus qu'on ne reçoit et que les français ejectent tout ceux qui proposent d'être un peu raisonnables.
Résultat, notre marge de manoeuvre est de plus en plus réduite.
Mais bon, c'est pas grave, tout ceux qui voudront y remédier on les accusera de faire de la "casse sociale" et rien ne changera, une fois de plus ...
Et on est reparti pour un tour ...

30 janvier 2017 00h21
On attend toujours tes arguments Segel

C'est l'économie qui nous fait manger, soit par du salaire ou des allocations
Elle détourne de plus en plus le fric pour l'envoyer dans des paradis fiscaux
Il faut donc un projet qui redonne sa place à l'économie locale, nationale
C'est aussi simple que ça

Et en effet, c'est le terme souveraineté économique qui m'a plu chez Fillon.
Le seul qui le suivait un peu sur ce terrain (hors extrêmes) c'est Montebourg.

Un terrain autrefois occupé par les Séguin, Chevènement, etc.
Désormais déserté.

29 janvier 2017 23h59
Tinou70 peux tu cesser de me parler de la personne de Fillon, mais plutôt de ce qu'il propose pour la France ?
Les questions liées à sa personne regardent la justice, pas moi.
Disons que j'en fais abstraction pour le moment, compte tenu de l'exploitation politique que certains en font (vu le timing notamment c'est évident).
Je ne soutiens personne, mais un projet.

Quand tu auras compris ça, tu cesseras de gaspiller ton temps à essayer de me convaincre sur cette base de sa seule personne.

Vas y, dégomme son projet, ça m'intéresse de voir ce que tu proposes d'autre.

29 janvier 2017 23h49
Sauf que ... "nous" c'est à l'échelle de la planète qu'il faut le penser.
Et le temps qu'on parvienne à s'organiser à cette échelle ... le business aura changé.

Les multinationales auront toujours une longueur d'avance sur l'internationale citoyenne.
A moins de devenir TRES TRES TRES organisés.
Mais pour l'instant, ça n'en prend pas vraiment le chemin.

Les gens qu'ils faut convaincre de moins consommer sont désormais surtout en Asie.
Ca ne nous exonère nullement de nos obligations à ce niveau.

29 janvier 2017 23h33
Tinou70 Fillon n'est mort que pour ceux qui n'avaient de toutes façons pas l'intention de voter pour lui.

On critique le bonhomme, ses pratiques, etc. OK je comprends.
Mais pourquoi ne l'a-t-on pas fait AVANT les primaires de la droite et du centre ?
Y'a pas de hasard ...

Ces critiques viennent trop tard.
On ne flingue pas la moitié de l'électorat en flinguant un seul homme.
Fut-ce Adolf Hitler en personne ...

29 janvier 2017 23h27
Lili ... as tu déjà foutu les pieds dans une PME ?
Juste une question pour savoir.

29 janvier 2017 23h26
Y'a plus de boulôt en France Tinou70 mais y'en aurait ailleurs chez nos voisins ?
C'est ballot ça.
Je croyais pourtant que notre pays était le meilleur du monde, avec le meilleur système du monde, notre système social que tout le monde nous envie, que tout le monde nous envie tellement qu'on a tous nos voisin qui se sont mis aux 35 heures et à la retraite à 60 ans pour tous ...

Ca serait presque drôle si ce n'était pas tragique.

29 janvier 2017 23h23
Plus je vous lis, plus je lis vos arguments, plus je mesure leur manque de portée.
Ce que vous interprétez comme une incapacité de ma part à changer d'avis ne causera pas de remise en cause de vos arguments, bien entendu.
Pourtant ceux qui me connaissent, savent que je sais écouter les arguments qui portent.

Et vous ne convaincrez pas ceux qui ont été convaincus par le programme de Fillon.
Si jamais il n'était pas candidat, un boulevard s'ouvrirait alors à Marine Le Pen.
Ce n'est pas Macron qui sauvera le pays de ceci.

Quant à ceux qui rêvent de Mélenchon ... ils méconnaissent le pays s'ils pensent qu'il pourra rassembler un jour.
Pas en 2017 c'est certain.


Alors oui, plus que jamais, par lucidité, je pense qu'il faut comprendre que Fillon est le moindre mal qu'on puisse souhaiter si on est de gauche.
Et si on aime son pays, et qu'on y comprend un peu quelque chose à l'économie réelle, on peut même y voir une vision de l'avenir peu commune.
Pas d'amour de ma part, juste de la raison.

Et puis surtout y'a quoi en face ?
Le néant.

29 janvier 2017 19h12
Non.
Sarkozy est le pire diviseur que la France ait connu.
Même s'il reprenait le programme de Fillon.

Quant à la relation chômage/temps de travail, sauriez vous ouvrir les yeux sur les particularités françaises comparées à nos voisins européens ?
Nous avons les 35 h et pourtant ... Un chômage élevé .
.
Pourquoi donc selon vous ?

29 janvier 2017 12h17
Et alors ?
Tu comptes sur qui pour réduire le chômage ?

Mélenchon ?
Le Pen ?
Hamon ?
Halls ?
Macron ?


Mais LOL quoi.
Il est le SEUL qui a programme permettrant aux PME d'embaucher.
Un détail sans doute ...

C'est vrai qu'avec l'allocation universelle y'aura plus à se poser la question.

28 janvier 2017 11h35
Les accusations que mentionne JP me paraissent bien plus sérieuses que tout ce que j'ai lu jusqu'ici.
Si elles sont avérées, il me semblerait logique d'en tirer les conclusions qui s'imposent.
Mais je n'accorde aucune confiance au tribunal médiatique, a fortiori en période de campagne électorale.

Quand bien même, que Fillon tombe, il restera toujours le diagnostic sur la France et le remède proposé, le seul viable à mes yeux pour nous sortir de l'impasse économique dans laquelle nous sommes coincés.

28 janvier 2017 05h02
Fillon est le seul qui parle d'harmonisation et qui s'en donne les moyens.

28 janvier 2017 04h36
Quand bien même ils ne furent qu'étudiant le droit, est ce donc si inconcevable qu'ils pussent rendre des services ?
La haine vous aveugle et altère votre bon sens.
Pathétique.

27 janvier 2017 22h20
Pour l'instant je ne vois toujours pas Fillon comme un pourri.
Un riche, ça oui.
Mais pas un pourri.
Enfin ... Pas plus que les autres.

27 janvier 2017 22h15
Résumer le programme de Fillon à moins d'impôts .... Pffff

Quelle caricature !!!

Je comprends mieux.
Notre avenir social et ecologique passe par notre avenir économique.
C'est pas plus compliqué pourtant....

27 janvier 2017 15h45
J'ai précisément beaucoup plus à reprocher à Sarkozy qu'à Fillon sur la mandature 2007-2012.

J'en tire les conclusions qui s'imposent.
Rien de plus.

N'oubliez pas qu'on a traversé en 2008 la crise la plus grave depuis 1929.
Ce n'est pas Jean qui me contredira.

27 janvier 2017 14h38
Fillon n'est mort que pour les électeurs de gauche, qui n'avaient précisément pas vraiment l'intention de voter pour lui.
L'avenir nous le dira ...

27 janvier 2017 14h30
C'est un peu facile de traiter les gens de pourris quand on en a une vision alimentée par ceux qui ont intérêt à favoriser cette perception des choses.
J'affirme qu'à un certain point, nous sommes —une fois de plus— dans une guerre de l'information, et que la réalité n'est jamais aussi tranchée que ce qu'on veut bien nous montrer.
Le verre à moitié vide est aussi à moitié plein, et il faut bien comparer les candidats qui se présentent en tenant compte des informations que nous avons, mais en sachant également que ces informations ne sont pas forcément "neutres".
En l'occurrence, je n'ai aucun élément objectif pour évaluer la "fictivité" de l'emploi de Mme Fillon.

J'ai encore vu hier soir le journal de TF1 qui, pour étayer la thèse selon laquelle elle n'aurait même pas travaillé en Sarthe, est allé interviewer un élu local, qui n'est autre que l'adversaire politique de Fillon issu du Parti de gauche.
Comme objectivité ... on repassera.

Et le problème avec Fillon c'est que TOUT ... depuis qu'il a gagné la primaire ... est de cette nature partiale.

Je ne demande qu'une chose : la neutralité et l'objectivité.
Mais dans le climat actuel c'est mission impossible.
Les gens sont bien trop passionnés.

On ne fait pas de la bonne politique avec de la passion.

27 janvier 2017 10h45
Je ne veux pas défendre l'indéfendable, mais il est vrai que j'ai entendu beaucoup de caricature et de calomnie sur Fillon depuis qu'il a gagné la primaire.

La justice doit faire son travail maintenant, et nous verrons bien.

Quant au plan moral qu'on met parfois en avant, il ne joue absolument aucun rôle à mes yeux.
Je n'attends rien des politiques, en général, sur le plan moral.
On verra bien si c'est le cas dans l'opinion en général.

Certains sont très durs avec lui, mais relativement tendres avec d'autres.
Il y'a donc clairement un parti pris flagrant contre lui dans beaucoup des critiques que j'entends et que je vois passer.
Je préférerais que ces critiques portent sur du "programme contre programme" pour ma part.
L'émotion est le venin de la politique.

27 janvier 2017 08h58
JP les 100 000€ ne correspondent pas qu'à ces deux notes apparemment.
Enfin bon, c'est pas l'argent public dont il est question là ?
Donc pourquoi en faire un débat public ?

27 janvier 2017 08h55
Le FN n'a jamais formellement proposé de sortie de l'UE dans son programme écrit.
Les discours insinuant ne valent rien.

Concernant les celtes tu as raison.

27 janvier 2017 00h00
Je dirais donc, au vu de la situation connue au 26 janvier :
1. Le Pen 27%
2. Fillon 25%
3. Mélenchon 15%
4. Macron 15%
5. Hamon 12%
6. Jadot 3%
7. Poutou 2%

26 janvier 2017 23h27
1/ Je n'ai jamais prétendu que TOUT ce que disait Asselineau était pertinent est fondé. Je dis juste qu'il a des idées intéressantes, c'est tout.

2/ La victimisation médiatique, même Mélenchon y a recours alors hein ... ça va.

En dehors de ça ?
Sur le fond de la question Lili ... ?
Tu trouves ça normal qu'Hollande n'accorde aucun asile à Edward Snowden après qu'on apprenne que les américains nous aient espionné outrancièrement ?
Tu trouves ça normal qu'Hollande attende l'ordre d'Obama pour déclencher des frappes sur la Syrie ?

Et je passe sur l'espionnage économique.
Bref ...


Quant à ton historien de la vidéo, je ne sais pas comment il peut émettre des considérations sur la langue celte, sachant qu'elle nous est à peu près inconnue.
Mais bon, je n'ai pas vraiment envie d'écouter les commentaires sur le discours historique des politiciens. Ca me semble un peu loin du fond des questions.

Le grand article par contre me semble focaliser sur des détails de raisonnement du type "L’Histoire se répète inlassablement, ..." que j'ai encore entendu ce matin utilisé par Jacques Attali sur France Inter alors bon.

Lorsqu'on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage.


Je te l'ai dit, j'aime bien ce que dit Mélenchon, mais il n'a pas la capacité à rassembler.
Alors quitte à pousser des "petits candidats", j'aime autant qu'ils amènent des idées nouvelles dans le débat comme le Frexit que défend Asselineau, et il est le seul.

26 janvier 2017 18h40
Quel rapport avec Asselineau ?
Je sais bien ce que représente la Le Pen, même en version Philippot.

26 janvier 2017 18h28
Asselineau n'a rien d'un nouveau.
Ça fait depuis 2006 que je le suis.
J'en ai souvent discuté ici.
En effet il a un passé qu'il ne renie pas.
Et alors ?

26 janvier 2017 18h13
Mélenchon rassembler ?
Tu rêves.
C'est bien ça le problème.
Au FN les gens sont convaincus que Le Pen peut rassembler.
Tous sont aveuglés par leurs convictions.

26 janvier 2017 18h04
Lequel ?

26 janvier 2017 17h14
C'était le job de Fillon de défendre le projet de son président.
Il aurait du démissionner s'il était en désaccord avec ce projet.
Or à l'époque, il évoquait lui-même "une OTAN rénovée est compatible avec une Europe de la défense renforcée".
L'Europe de la défense n'a pas vu le jour.
C'était une promesse de dupe.
Tu noteras que François Hollande s'était opposé à la chose, et n'a rien fait ensuite.

A ce jour, quand je considère les projets des uns et des autres pour 2017, je ne vois que quelques projets qui envisagent un retour de souveraineté par rapport à notre situation vassale, ce sont les projets de Asselineau, Dupont-Aignant, Mélenchon, Le Pen et Fillon.
Je n'en vois qu'un seul susceptible de façon réaliste à atteindre l'Élysée.
Mais je ne m'interdis pas de voter pour un des autres au premier tour.
Asselineau m'interpelle de plus en plus à ce titre.

26 janvier 2017 16h51
Lili ... t'es au courant que la politique étrangère est le domaine réservé du président ?

26 janvier 2017 14h41
Personnellement, qu'ils se dévorent entre eux les financiers, mais que cela ne rejaillisse pas sur mon environnement ni sur celui des gamins.
C'est naïf de croire ça possible.
Si tu ne t'intéresses pas à la finance, la finance s'intéressera à toi.
Et via la politique si nécessaire.

Et j'ai acquis la conviction que l'atlantisme était un marqueur fort de cette connivence avec la finance.

Car nos vrais centres de décision ne sont pas Paris ou Bruxelles, mais Francfort, Londres ou New-York ...

26 janvier 2017 12h50
Lili ... ça fait plusieurs fois que tu attire notre attention sur Lacharrière.
Et alors ?
N'est-ce pas normal qu'un candidat comme Fillon ait de tels soutiens ?

Pourquoi personne ne parle des soutiens de Macron ?
Par exemple d'Henry Hermand, pionnier de la grande distribution en France ?
Et on va me faire croire que Macron serait favorable aux PME ?
Foutaises !

Je préfère un mec de droite qui fricote avec des milliardaires et qui l'assume, plutôt qu'un mec qui se fait passer pour quelqu'un de gauche, et qui pense exactement pareil.

Sans parler du sujet qui me tient à coeur : l'atlantisme.
C'est précisément à cause de cet atlantisme que l'Europe n'aura jamais la place qui lui revient dans le monde.
Et pourtant l'Europe le mériterait, car c'est le seul continent à avoir vraiment tiré les leçons des guerres mondiales du XXè siècle.

26 janvier 2017 11h13
@lurette
Je ne sais pas où tu as été dénicher ce lien, parce que quand tu tapes "medef macron fillon" sur Google, c'est un tout autre son de cloche qui en ressort.

Fillon n'est PAS le candidat des multinationales, mais celui des PME.
Macron EST le candidat des multinationales.

Choisissez bien votre camp.
Moi je sais que ce ne sont PAS les multinationales qui réduiront le chômage et la précarité.

25 janvier 2017 20h05
Faut-il préciser que le MEDEF lui préfère Macron ?
Et bien ils vont réussir leur coup si ça continue.

25 janvier 2017 20h04
Je me contrefiche de Fillon.
Pas de son programme par contre.

25 janvier 2017 18h23
On verra bien ce qui ressort de l'enquête, parce que visiblement, les détournements de ce "crédit collaborateur" pour payer sa cotisation à un groupe politique n'étaient même pas pénalisés avant 2014 ...

Des assistants parlementaires s'inquiètent d'un possible "détournement" de crédits au groupe PS

25 janvier 2017 17h49
Ce qui me surprend le plus, c'est qu'on n'ait pas encore réussi à trouver à Fillon la moindre frasque sexuelle par contre ...

25 janvier 2017 16h52
modifiée
25 janvier 2017 17h05
Non, c'est surtout quelqu'un qui a accepté ce que beaucoup auraient refusé.
Sarkozy a trahi l'esprit même des institutions.
Effectivement, Fillon était payé pour ça, effectivement, et pas qu'un peu.

Maintenant, on peut sérieusement se demander si paillasson de Sarkozy est un vrai métier ...
Je pense qu'il était la personne qu'il fallait compte tenu de celui que les français avaient élu.

25 janvier 2017 16h33
Peut-on juger de la qualité d'un président par son action en tant que premier ministre de Sarkozy ?
Je ne le pense pas.

25 janvier 2017 16h09
OK, mais ça Jean-Pierre ♫ ça veut dire qu'un Mélenchon qui bosse son programme pendant 10 ans, ou qu'un Fillon qui le bosse pendant 3 ans en sillonnant la France et en interrogeant des centaines de français, ça n'a absolument aucune valeur pour toi ?

Je trouve ça dommage.
Car ça nous limite à des "purs" qui n'y connaissent rien, finalement.

25 janvier 2017 15h21
J'ai pris le premier lien que j'ai trouvé mon cher Jean-Pierre ♫.
Le fait que l'emploi soit fictif ou pas ... qui peut le déterminer à part la justice ?
Si personne ne porte plainte, ça restera juste une boule puante médiatique de campagne.
Le Canard Enchaîné ne fait que son boulôt.
Ce sont les adversaires de Fillon qui doivent faire le leur maintenant.

25 janvier 2017 14h25
Bravo !

25 janvier 2017 14h24
Visiblement ça se limite pas à Fillon, loin de là :
http://peupledefrance.com/20...

Mais certains semblent particulièrement utile de se concentrer sur ce cas précis, faute d'avoir une critique pertinente sur son programme.
Je constate donc que la campagne "spectacle" vient enfin de commencer.

En attendant, ce qui serait pas mal c'est de parler du programme des uns et des autres, et de les comparer.

Mais bon, visiblement, il faut patienter pour le PS, pour le FN, pour Macron, etc...
Ca rime à quoi une campagne qui ne parle pas des programmes ?

25 janvier 2017 11h39
En fait on est dans une alternative Malthus/Schumpeter sur le plan économique.

25 janvier 2017 11h39
Même si, d'un autre coté, les pays les plus robotisés (Allemagne, Corée) sont aussi ceux où il y'a le moins de chômage, ce qui irait plutôt dans le sens de Valls ...

25 janvier 2017 11h38
Je suis tombé depuis peu sur cette vidéo :
Vidéo YouTube

Du coup, je pense voter pour Hamon dimanche.

25 janvier 2017 11h23
Alors, as tu essayé de cracher au visage des lamas pour voir s'ils se vengent ?

25 janvier 2017 11h20
Pas de jugement sans procès.
C'est à Fillon lui-même de s'expliquer.
Et si sa femme avait réellement travaillé ?
Sinon, effectivement, il devrait reconsidérer sa candidature.

20 janvier 2017 15h55
Et le calcul de l'indice n'est pas toujours en rapport avec la réalité ; on se souvient du coût de la vie qui n'augmente pas, malgré que les fins de mois soient de plus en plus difficiles à atteindre sans utiliser le découvert bancaire ou le prêt de l'usurier.

100% d'accord.
On constitue un "panier de la ménagère" qui inclut des écrans plat et des smartphones, sachant que ce ne sont pas des dépenses quotidiennes.
A coté de ça, l'entretien d'une bagnole coûte presque 3 fois plus cher qu'il y'a 10 ans, et parfois on n'a pas le choix d'en avoir ou pas pour accepter certains boulôts.
Je ne parle même pas des loyers, qui sont une obligation pour beaucoup de gens, mais qui subissent la spéculation des banques et compagnies d'assurance (le nombre d'immeubles vides à Paris est impressionnant).
Et le gaz et l'électricité, on n'a pas le choix ...
Et la santé ... à double ou triple vitesse selon ...

Bref je ne sais pas ce que tu appelles "règlementation des prix" Lili ..., mais ce que je sais, c'est que si on indexe un revenu sur un indicateur, il convient de calculer celui-ci de manière à refléter les dépenses réelles des gens, et non un truc théorique déconnecté.

20 janvier 2017 15h51
Huit personnes sont aussi riches que 3,5 milliards d’autres personnes, qui sont pas que des feignasses, qui travaillent aussi, parfois même au profit des huit premiers.
Certes, certes ...

Et pendant ce temps là :


Ceci explique sans doute la résignation de la plupart des gens.
Tu ne crois pas Jean-Pierre ♫ ?

19 janvier 2017 23h30
Fichtre !
Lurette n'est pas en reste non plus.
Je sais pas comment vous faites ... j'ai absolument pas la tournure d'esprit pour ça.

19 janvier 2017 23h28
Bah, tu vas voir tout ça en vrai !
Je vais voir si je peux les capturer.

Je te souhaite de passer du bon temps.
Reviens nous entière surtout.

19 janvier 2017 18h18
Hier soir j'ai encore pensé à toi en regardant le 2è épisode de la Transeonica, qui passe là où je suis allé, la Chapada dos Guimaraes ...
Chapada dos Guimaraes - Google Search

Le véritable coeur du continent sudaméricain ...

19 janvier 2017 16h49

Celle là, j'admire ...

19 janvier 2017 16h47
C'est à dire ?

19 janvier 2017 12h18
il m'arrive de ne pas être sage du tout et, crois-moi, comme je ne fais jamais les choses à moitié,


DES DÉTAILS CROUSTILLANTS !!! DES DÉTAILS CROUSTILLANTS !!! DES DÉTAILS CROUSTILLANTS !!!

19 janvier 2017 11h40
On nous enseigne au taichi qu'il faut aussi parfois savoir explorer sa zone d'inconfort ...

19 janvier 2017 11h01
C'est malheureusement une valeur un peu désuète de nos jours, que la sagesse.

19 janvier 2017 10h38
J'ajoute que le revenu universel est une stupidité s'il n'est pas indexé sur les prix, incluant les besoins de base (logement, énergie, santé, alimentation, éducation, etc...).

19 janvier 2017 10h36
Hélène faut pas en vouloir à Jean, il a l'impression de clamer dans le désert.
Moi aussi si il savait seulement ...

19 janvier 2017 10h35
Ne sous estimez pas ma capacité à être irraisonnable et dévergondé !
En prendre conscience est d'ailleurs peut-être le commencement de la sagesse ?
J'ai la faiblesse de le croire.

18 janvier 2017 15h04
Impressionnant notre ongulé !

18 janvier 2017 14h56
Peut-être emprunteras tu la Transoceánica ?

J'ai pensé à toi en voyant ceci :
http://www.arte.tv/guide/fr/...

En fait non, je viens de regarder ton voyage sur Google Maps et je vois que tu longes la cote nord ouest de l'Amérique du Sud ... un coin que je ne connais pas du tout.

J'irais sans doute voir ton album sur FB ... s'il ne faut pas créer de compte.

Buen viaje amiga!

18 janvier 2017 11h06
Hélène tu as la chance de ne pas faire partie des populations "captives" de ces politiques.
Et je pense que dans les années à venir, le fossé va s'aggraver entre les "captifs" et les "non captifs" ...

18 janvier 2017 11h04
Le revenu universel c'est bien, c'est même très bien, mais il ne faut surtout pas que la France fasse ça toute seule dans son coin, sinon c'est l'échec assuré.

Et pour ceux qui croient qu'il sera possible d'augmenter les impôts dans les années à venir, je pense que vous vous gourez très fort, car le Brexit et Donald Trump préfigurent un monde où la course au dumping fiscal risque fort bien de s'accélerer.

Dans un tel contexte, promouvoir le revenu universel dans son coin, c'est du suicide pur.

17 janvier 2017 20h14
Je ne prends pas les promesses au sérieux, quand on n'annonce pas d'avance comment on les finance.

Raison pour laquelle je trouve Montebourg plus sérieux que les autres, car il a clairement expliqué qu'il contestait la pertinence de la règle des 3%, ce que je trouve bien plus honnête que ce que disaient les autres.

17 janvier 2017 20h12
Ca ça vaut pour certains produits, dont les prix ne suivent pas les lois du libre-échange.
Et c'est bizarre qu'on puisse faire pression sur les salaires en utilisant le libre-échange, mais que le prix des produits ne suive pas la même loi ... y'a un hic non ?

Et en effet, la defiscalisation des Mulliez ne me génerait pas si la France ne connaissait pas de SDF dormant sur un carton.

17 janvier 2017 19h13
Tout le monde se met à écouter Mélenchon un peu plus.
Mais beaucoup se mettent aussi à écouter Macron, apparemment.
Les déçus de la gauche sont nombreux.

J'écoute aussi un peu Asselineau en ce moment.
Il ne dit pas que des conneries.
J'ai un pote qui le suit à fond.

17 janvier 2017 18h55
Ca dépend si tu t'intéresses aux personnes ou à leurs idées.

17 janvier 2017 18h54
Par mes actes et mes paroles quotidiennes, notamment par des choix idéologiques, électoraux, de consommation, mais aussi —dans une moindre mesure— de militantisme et même d'actions concrètes au sein d'associations et/ou de partis politiques.
Parfois c'est tout simplement le fait d'aider quelqu'un directement, dans la rue, sans passer par un quelconque moyen d'organisation collective.
Mais bon, c'est aussi une façon de parler, à ne pas forcément prendre au pied de la lettre.
Il n'y a pas de date précise, c'est plutôt une prise de conscience générale et progressive, dont vous avez été en partie les témoins ici.

En fait je suis toujours autant révolté par les injustices au quotidien, concrètement.

17 janvier 2017 18h27
J'ai cessé de combattre les inégalités "par principe".

Pour plusieurs raisons :

1/ Parce que la nature nous a fait inégaux dans nos aptitudes et handicaps

2/ Parce que l'égalitarisme érigé en principe amène des sociétés ternes, de type soviétiques, ne valorisant nullement celui qui prend des initiatives, voire des risques. J'aimerais combattre les inégalités "par principe", mais le fonctionnement de nos sociétés requiert qu'on récompense certains par rapport à d'autres. Lesquels ? Ca c'est la vraie question par contre.

3/ C'est quoi le problème des inégalités si les plus pauvres parviennent à vivre correctement ?
Je me méfie, depuis peu, d'une certaine rengaine que j'ose parfois appeler propagande, qui voudrait que la pauvreté serait plus criante en Allemagne qu'en France.
Je connais l'Allemagne.
Je travaille avec des allemands.
J'y voyage régulièrement.
Effectivement, dans les ex-Länder de l'Est, il y'a des taux de chômage de plus de 20%, voire le double chez les jeunes, et on voit des personnes obligées de travailler à 70 ans.
Mais objectivement, n'avons nous pas des choses similaires en France ?
En fait ce constat sur la pauvreté est surtout basé sur un chiffre "le taux de pauvreté".
Or, ce chiffre ne mesure pas la pauvreté, mais les inégalités.
Car il suffit que tous les revenus augmentent de 10% et le taux de pauvreté ne change pas.

En conséquence, je finis par accepter ce monde tel qu'il est, me résignant à son manque d'harmonie, car je ne vois pas de solution qui tienne la route en remplacement.

Je ne vois aucun pays, même le Vénézuela ou le Bouthan finalement, où l'on puisse dire que les choses fonctionnent bien mieux que chez nous.
Nous avons un système, en Europe, parmi les meilleurs du monde, et nous ne nous en rendons même pas compte.

Ca ne veut pas dire pour autant qu'il faille pas chercher à l'améliorer.

Désolé si je reste en décalage par rapport à vous, chères cygales.
J'espère que vous comprendrez.

13 janvier 2017 19h00
Le truc c'est que ... c'est pas nous qu'il faut convaincre, c'est les créanciers !

13 janvier 2017 18h58
Merci beaucoup Abra.
Toi, tu sais ce que je te souhaite n'est-ce pas ?
J'ai lu ce que tu as écrit récemment, et je me suis réjoui des bonnes nouvelles te concernant , même si j'étais pas trop ici à cette époque.

Donc je boirai ce soir un coup de pineau à ta santé, c'est promis !
Avec le couscous d'Emma ça va le faire

Plein de bonnes vibrations à toi Abra !

13 janvier 2017 18h24
Merci à toi Véro !

Je te souhaite une année pleine de soleil (mais pas trop non plus).
Et merci d'être restée à l'Auberge.
Je ne connais aucun site qui vaille celui-ci sur certains aspects.